Il n’existe pas de « bons » aliments et de « mauvais » aliments, ni de « bons » et de « mauvais » sucres, qu’ils soient simples (sucres simples) ou complexes (amidons). Seul un régime alimentaire, c’est-à-dire l’ensemble des différents aliments consommés peut être « bon » ou « mauvais », en fonction des quantités et du mode de consommation de ces aliments.