En mars 2015, l’Organisation mondiale de la santé (OMS) publie ses recommandations et préconise une consommation de sucres libres (sucres ajoutés et sucres des jus des fruits) ou cachés à moins de 10% des calories quotidiennes pour la prévention de l’obésité et de la carie.

Le groupe d’experts en nutrition de l’EFSA (Autorité européenne de sécurité des aliments) a publié en 2010 un avis scientifique précisant les valeurs nutritionnelles de référence pour les apports en glucides, en fibres alimentaires, en matières grasses et en eau. Les apports en glucides totaux devraient représenter entre 45 et 60 % de l’apport énergétique total, tant chez l’adulte que chez l’enfant. Concernant les sucres, les experts de l’EFSA considèrent que les données disponibles ne permettent pas d’établir un apport de référence ni un apport adéquat en sucres. De plus, ils constatent que les preuves scientifiques sont insuffisantes pour pouvoir fixer une valeur limite supérieure pour les apports en sucres, et ceci pour les sucres totaux comme pour les sucres ajoutés.
 
En France, l’enjeu de la troisième édition du Programme National Nutrition Santé (Ministère de la santé, PNNS 2011-2015) est d’améliorer les pratiques alimentaires et les apports nutritionnels, notamment dans les populations à risque. Le PNNS préconise en particulier d’augmenter les apports en glucides complexes et en fibres et de réduire les apports en glucides simples (sucres) issus des produits sucrés, particulièrement chez les enfants.
 
Concernant les sucres apportés par les aliments, le PNNS recommande d’augmenter la consommation des fruits, légumes et produits laitiers et de limiter celle des produits sucrés (miel, confiture, chocolat, sucre, gâteaux, glaces, bonbons, etc.) et des boissons sucrées.

 

En France, les glucides apportent 44 % des apports énergétiques chez les adultes et 47 % chez les enfants (3-17 ans). Les sucres fournissent en moyenne 17-18% des calories chez les adultes et 22 % pour les enfants (Anses, enquête Inca2 2007).

 

Sources : www.who.org, www.efsa.europa.eu, www.anses.fr, www.sante.gouv.fr

 

Lire l’article « Apports recommandés en sucre »