De l’Antiquité à nos jours, de la canne à sucre à la betterave, le sucre a parcouru un long chemin avant d’arriver dans nos recettes. Découvrez l’histoire du sucre en vidéo.
La grande aventure du sucre commence avec la canne à sucre que l’on trouve en Inde et en Chine plusieurs millénaires avant Jésus Christ.
– Vers 6 000 avant J.-C., les Indiens sont les premiers à broyer des cannes à sucre et à chauffer le jus sucré qui refroidit et cristallise naturellement : ils le nomment « sarkara », terme à l’origine du mot « sucre ».
– Vers 510 avant J.-C., les Perses envahissent l’Inde et découvrent le roseau « qui donne du miel sans le concours des abeilles ». Ils développent sa culture dans leur pays et fabriquent les premiers pains de sucre vers 600 après Jésus Christ.
– Au 7e siècle après J.-C., les Arabes envahissent la Perse, puis développent la culture de la canne dans le bassin méditerranéen.
– Entre le 11e et le 13e siècle, l’Europe Occidentale découvre le sucre de canne grâce aux croisades.Considéré comme un médicament, il s’achète très cher chez les apothicaires, c’est-à-dire les pharmaciens de l’époque.
– Au 16e et au 17e siècle, après la découverte de l’Amérique, la canne à sucre est introduite dans les colonies européennes, dont les Antilles. Pour le travail dans les champs de cannes, on a recours à des esclaves.
– Au 18e siècle, le sucre n’est plus seulement un médicament ou un ingrédient de luxe : il est de plus en plus utilisé dans la cuisine.
A ce moment-là, on ne connaît pas le sucre de betterave.
– En 1806, Napoléon 1er, en guerre contre l’Angleterre, décrète le Blocus Continental qui interdit aux bateaux anglais d’accéder aux ports européens. Cette décision entraîne une difficulté d’approvisionnement en sucre de canne des colonies. Les recherches s’activent alors en Europe pour trouver une autre source de sucre.
– En 1812, Benjamin Delessert, un banquier et industriel français, fabrique les premiers pains de sucre de betterave et reçoit, pour cela, la légion d’honneur des mains de Napoléon. C’est le début de l’industrie sucrière de betterave en France qui va devenir, en deux siècles, l’une des plus performantes d’Europe.
– Aujourd’hui, le sucre consommé dans le monde provient à 80 % de la canne et à 20 % de la betterave.
La France, avec 25 sucreries de betterave en métropole, est le 1er producteur mondial de sucre de betterave.

Source: CEDUS

Lien externe: www.youtube.com

Tags: